Le Petit Cephalophore

dimanche, mai 28, 2017

Les jeunes pros au service des pauvres de mère Teresa

Amis désireux de donner du temps aux pauvres à l’autre bout du monde, n’allez pas forcément si loin. A 10 minutes à pied de la rue de Turenne, dans leur local du 62 rue de la Folie-Méricourt (11e), les Sœurs de Mère Teresa accueillent tout au long de l’année les gens sans ressources, sans logis, réfugiés, en offrant trois repas complets chaque matin.
Depuis l’automne 2016, les jeunes professionnels de Saint-Denys les rejoignent un dimanche par mois pour cuisiner, servir les repas et faire la vaisselle. Pour nous, c’est souvent une plongée émouvante de l’autre côté du miroir. Nous rencontrons là bien des migrants qui ont traversé péniblement déserts et océans, et portent leurs épreuves et leurs désillusions sur leur visage. Nous croisons aussi des habitants de nos arrondissements, tout à fait ordinaires en apparence, qui viennent prendre discrètement la nourriture qu’ils n’ont pas les moyens de payer par ailleurs. Et à côté de ces situations déstabilisantes, combien d’autres encore ! Des histoires de nos hôtes, des Sœurs, des autres bénévoles de toutes sortes, nous glanons quelques bribes dimanche après dimanche, au milieu des urgences du service. Elles nous encouragent à revenir pour en savoir un peu plus, et donner davantage. Notre contribution est modeste, faut-il la regretter ? « Nous sentons bien que ce que nous faisons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan, » répondait Mère Teresa, « mais si cette goutte d’eau n’était pas dans l’océan, elle manquerait. »
Guillaume, séminariste

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard