Le Petit Cephalophore

samedi, mars 01, 2014

Opérations Carême de Saint-Denys

Avec les enfants d’Imito, à Madagascar


Il y a quelques mois, le père Tardy et quelques paroissiens ont accueilli, autour d’un buffet amical, sœur Brigitte, supérieure malgache des Filles du Cœur de Marie. Ce fut l’occasion de célébrer le lancement d’un jumelage spirituel entre les enfants du KT et les enfants du collège Saint-Joseph d’Imito. Chaque premier vendredi du mois, nous prions mutuellement les uns pour les autres.
Ce temps de carême est l’occasion d’agir matériellement à travers votre soutien financier à l’association Esperanza Joie des enfants (présidée par votre serviteur) qui prend en charge le repas quotidien des 530 écoliers et collégiens d’Imito. (Votre don, qui bénéficiera d’un reçu fiscal, est déductible de votre impôt à hauteur de 75 % ! Ainsi, avec 100 euros, vous nourrissez deux enfants pendant un an, et cela ne vous coûte finalement que... 25 euros !). Parallèlement, les enfants du KT seront associés à cette action. L’an dernier, ils avaient fait généreusement don de fournitures scolaires et autres jouets qui ont ravi les sœurs et les enfants. Cette année, aucune mission sur place n’étant prévue, ils seront sollicités autrement (nous y travaillons avec les catéchistes…).
Pour en savoir davantage, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet de l’association :
www.esperanzajoiedesenfants.org. Comment donner ? Vous pouvez faire un don en ligne sur le site, ou bien remettre une enveloppe à l’accueil, au secrétariat ou à moi-même lors d’une sortie de messe de 11h.
A tous un grand merci !
Philippe Th.

Avec les chrétiens de Nebek, en Syrie
Cette année,  nous proposons aussi un partage de carême avec les chrétiens de Syrie, via l’Œuvre d’Orient qui a une très bonne connaissance du terrain. (Ce descriptif est tiré de leur site www.oeuvre-orient.fr).
Le quartier chrétien situé sur la partie haute de la ville a subi une large destruction durant le combat qui a eu lieu du 18 novembre au 15 décembre 2013. Environ 75 maisons ont été endommagées, dans lesquelles vivaient 90 familles. Les dommages vont de trous dans les murs à la destruction totale du bâtiment. Nebek est maintenant le lieu d’un fort contrôle militaire par le régime syrien. La ville est pour le moment calme et sécurisée. Les chrétiens de Nebek ont peu de moyens et ont besoin de ressources pour reconstruire leurs maisons et retrouver une vie normale.
Ce projet concerne la petite communauté chrétienne de Nebek, constituée de 120 familles (environ 500 personnes) des deux paroisses de la ville. Les plus vulnérables sont les 90 qui ont subi de lourdes pertes à l’hiver 2013, celles où les personnes ont perdu leur travail à cause de la guerre, celles avec des enfants, des personnes âgées ou des personnes malades.
En collaboration avec quelques organisations humanitaires, une aide de base est apportée aux familles dans le besoin mais ce n’est pas assez. C’est pourquoi la communauté se tourne vers l’Œuvre d’Orient.
Afin d’apporter une aide d’urgence aux familles qui ont besoin d’un toit, de distribuer des biens de première nécessité aux plus vulnérables et de fournir en équipements nécessaires à la vie quotidienne les familles, il y a besoin de 300 000€ pour 75 foyers (90 familles), soit 3300€ par famille. Si possible, l’argent ne sera pas donné directement, mais distribué en échange d’un travail fourni.
Père Tardy

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard