Le Petit Cephalophore

mercredi, décembre 05, 2012

Les échos des conseils


Conseil pastoral paroissial :

Après Paul Quinson, le père Roger Tardy adopte un style nouveau. L’heure est à la réflexion à partir d’un texte (Jean 18) qui nous interpelle rapidement autour de trois notions : le roi, la royauté, le royaume. Chacun y met du sien après avoir réfléchi et relu le texte. Les interventions portent sur des questionnements : Jésus est-il roi ? Quel est son royaume ? Peut-on parler de royauté de Jésus ?
A mesure que les membres s’expriment, des questions surgissent dans nos esprits. La réflexion engendre une certaine forme d’enthousiasme, non parce que le texte est ardu mais parce que nous sommes ensemble à tenter de donner un sens plus profond à la littéralité du texte.
Une autre phrase suscite le questionnement : « Mon royaume n’est pas de ce monde ». Si la phrase est célèbre, elle interpelle, en même temps qu’elle trouble. Où est donc le royaume de Jésus ? N’est-il pas ici ? Est-ce compatible avec ce que disait saint Augustin, lorsqu’il évoquait le parallélisme entre ce qui est en haut et ce qui est en bas ?
Nous n’aurons pas le temps d’explorer plus avant les profondeurs de ce texte, il nous faut passer aux questions pratiques sur lesquelles nous devons donner notre avis : le retour de l’expérience des Journées Nomades ; une réaction à la loi sur le mariage des gays ; le pèlerinage de N-D de Paris pour la fête des 850 ans de cette vénérable cathédrale ; nos prochains domaines d’interventions.
Déjà il faut se quitter, heureux d’avoir œuvré ensemble, d’avoir donné un peu de notre temps pour notre communauté, d’avoir fait corps autour de notre père. C’est aussi cela le Conseil paroissial. 
Eric H.

Conseil économique paroissial :
Au soir du dimanche 18 novembre, épuisés mais heureux, les dizaines de volontaires des JAM 2012, réunis pour le traditionnel dîner de clôture, saluaient dans un tonnerre d’applaudissements le résultat inespéré qui une fois de plus récompense l’engagement et la générosité.

Avec 52 600 euros de recettes, pour 44 400 euros de résultat net, la réussite des journées d’amitié continue donc à contribuer à l’équilibre de nos comptes, en représentant de l’ordre de 15 % des ressources de la paroisse : un soutien bien appréciable en ces temps de difficultés économiques ! D’ores et déjà, ces ressources ont permis de couvrir la charge des quelques travaux engagés ces derniers mois : remise aux normes du logement du père Sempère, installation d’une cabane de jardin pour ranger le matériel des JAM (en particulier les planches et les tréteaux)  et ainsi dégager l’issue de secours qui donne sur la rue Saint-Claude.   
Philippe Th.                        

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard