Le Petit Cephalophore

lundi, juin 25, 2012

Messe d'anniversaire et d'adieux du père Quinson

J'étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m'a appelé,
quand il a prononcé mon nom.


Déchirure et enfantement, douleur et action de grâce, départ et renouveau, tristesse et joie : que d'émotion à Saint-Denys en cette fête de la Saint-Jean-Baptiste ; quelle beauté que ce peuple réuni autour de son pasteur afin de célébrer Dieu et de le louer pour les vingt années de sacerdoce du père Quinson et pour ces neuf années vécues ensemble, dans une fraternité féconde toujours suscitée par la foi exemplaire d'un homme donné tout entier à sa paroisse.

Ces quelques photos seront impuissantes à traduire ce que chacun a vécu dimanche, quelque chose comme un petit coin du Royaume.




A l'issue de la messe d'action de grâce, Laurence, vice-présidente du Conseil paroissial pastoral, a ajouté à l'émotion par ces quelques mots prononcés au nom de tous :

"Je me fais aujourd’hui le porte-parole du Conseil Pastoral de Saint-Denys du Saint-Sacrement pour m’adresser à notre cher curé et lui dire au nom de tous : MERCI.
Merci d’avoir, neuf années durant, été un guide sans pareil pour notre paroisse et notre conseil pastoral, rebondissant de façon déterminée sur chacune des orientations pastorales dictées par Monseigneur André Vingt-Trois, et Dieu sait qu’elles furent nombreuses, prenant à chaque fois des initiatives audacieuses pour les réaliser, donnant ainsi à la mission pastorale de Saint-Denys un élan novateur et dynamique dont on ne peut que se féliciter.
Car il n’est pas en mal d’inspiration, notre curé ! Loin s’en faut, et je ne vous cache pas que, parfois, au Conseil pastoral, nous courbions le dos en nous demandant quelle merveilleuse idée avait encore germé dans son esprit. Et quand il arrivait avec son petit soutire en coin, je vous assure qu’il y avait tout lieu de s’inquiéter !
Elles furent nombreuses ses initiatives ! Pour n’en citer que quelques unes :

Sur le thème de la Mission :
La visite de Noël aux commerçants du quartier afin de leur apporter un ballotin de chocolat et une carte de vœux, geste simple d’amitié et de rencontre fraternelle dans un quartier où nombreux sont les habitants qui passent devant notre église sans même imaginer qu’il puisse s’agir d’une église !
La procession des Rameaux depuis le square du Temple jusqu’à Saint-Denys, initiée depuis quelques années et donnant une visibilité de ce qui se vit à l’intérieur de notre Eglise.
La participation depuis 4 ans au WE NOMADES initié par la Mairie du 3ème arrondissement et dont l’objet est de rapprocher les acteurs culturels du quartier et de ses habitants. Nouvelle occasion de tendre la main, d’ouvrir nos portes, de construire une passerelle…

Sur le thème de l’AMITIE et de l’ACCUEIL, si cher au cœur du Père Quinson, ce fut :
*Une attention toute particulière portée à tout nouveau venu dans notre paroisse, pour qu’il se sente accueilli  et reconnu dès sa première visite, ce qui débouche sur cette capacité étonnante à retenir tous les prénoms de chacun des paroissiens.
 *La montée en puissance des JAM qui, bien plus qu’une histoire financière, demeurent, sans aucun doute, une merveilleuse occasion de rencontres fraternelles et qui démontrent au fil des ans, que l’AMITIE n’est pas un vain mot à Saint-Denys.
*Puis tout récemment, l’instauration des RAM dans le cadre du Thème de la SOLITUDE retenu cette année par le CP, et qui permet chaque premier dimanche du mois d’accueillir pour un repas amical tout ceux qui se présentent à notre porte.
Sans oublier, bien sûr, les innombrables apéritifs proposés sur le parvis de l’église à l’issue des messes !

Et puis, c’est aussi un globe trotteur, notre curé, qui n’hésite pas à emmener ses paroissiens sur des lieux de pèlerinage permettant de retrouver les racines de notre Foi  et d’affermir celle-ci. Cela conduisit certains d’entre nous à Assise, à Vézelay, à Chartres, en Terre Sainte et plus récemment, pour nos catéchistes, à ROME. Temps forts pour ceux qui y participèrent, moments d’enseignement et de communion intenses.

. Enfin, c’est un communiquant notre curé : après avoir réédité le guide paroissial en le modernisant, il fut à l’initiative de notre nouveau journal paroissial,  Le petit Céphalophore qui, outre la version papier distribuée dans l’église, est diffusé en ligne et constitue un outil d’information précieux pour l’ensemble des paroissiens. Le père Quinson le définît ainsi « journal au service de l’Amitié, écho de tout ce qui se vit de beau dans la paroisse ».

Mais au delà de toutes ces merveilleuses initiatives qui ont jalonné la vie quotidienne de notre paroisse au cours de ces 9 dernières années, nous tenions à vous remercier, Père,  pour le soutien et le guide spirituel que vous fûtes auprès de chacun d’entre nous.
Merci pour ces eucharisties si belles et si recueillies que vous nous avez permis de vivre dimanche après dimanche. Il y a eu celles particulièrement marquantes, comme la célébration des 25 ans de la Maison Saint-Denys, celles extrêmement émouvantes comme celle où fut remis le sacrement des malades à certains d’entre nous il y a tout juste quelques semaines, et toutes les autres si pures, si sobres permettant d’aller à l’essentiel de notre FOI et de toucher du doigt ce qu’est l’Eglise en tant qu’assemblée de chrétiens.

Père, il n’y a aucun doute, vous nous aurez tous marqués,
par votre disponibilité inaltérable,
votre sens aigu du respect et la confiance que vous nous avez témoignée à tous dans nos rôles de laïcs au sein de l’Eglise,
par votre écoute attentive qui a toujours rendu nos paroles « libres » lors de nos débats au sein du conseil pastoral,
par votre sens de l’humour si agréable à côtoyer.
Ne changez rien et que l’Esprit Saint vous accompagne dans la nouvelle mission qui vous est confiée." 

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard