Le Petit Cephalophore

mercredi, août 17, 2011

Hommage à notre père migrateur de l'été : Alfred Pignan

Chaque été, depuis quatre ans, le père Alfred Pignan vient de son lointain Togo pour demeurer parmi nous à Saint-Denys. C'est là-bas la saison des pluies qui rendent les routes impraticables et les villages inaccessibles. A Paris, c'est celle des grands départs, y compris des prêtres de la paroisse qui peuvent, grâce à lui, prendre un temps de repos et de ressourcement.


  
Le père Alfred est né à Sokodé, troisième ville du Togo, située au centre du pays. Il est l'aîné de 8 enfants, 4 filles et 4 garçons. C'est à Sokodé qu'il est allé au lycée et c'est là qu'il a entendu un premier appel à être prêtre. Son père s'y étant opposé, c'est après la mort de celui-ci (Alfred était alors en seconde) que sa vocation s'est confirmée. Après neuf ans de formation à Lomé, il a été ordonné dans cette même ville de Sokodé, le 18 janvier 2003, deux semaines avant son anniversaire.

Un premier ministère lui a été confié à Aledjo où il a été vicaire à la paroisse, en collaboration avec le Foyer de Charité qui s'y trouve (voir le lien ci-dessous). C'est là qu'il a rencontré le père Michel Guéguen grâce auquel il a connu Saint-Denys. Voici deux ans, il a été nommé curé à Kaboli (à l'Est du Togo), la plus grande paroisse du diocèse, une paroisse de trente-trois "clochers". Avec ses deux vicaires, il sillonne donc à moto les routes des différents villages. Toute sa famille vit au pays sauf Alphonse, son plus jeune frère,  qui est au Cameroun en formation chez les Jésuites.

Le Togo, qui a une population de 6 millions d'habitants compte 40 à 45% de chrétiens, 30 à 35% de musulmans et 20 à 25% d'animistes. Il est divisé en sept diocèses avec quelque six cents prêtres. "J'aime mon ministère" dit le père Alfred, je suis un prêtre heureux et voudrais, avec la grâce de Dieu, rendre heureux tous les paroissiens". Pour lui, c'est une joie d'être à Saint-Denys qu'il considère comme sa seconde paroisse. A nous aussi, il apporte sa présence chaleureuse, sa disponibilité souriante et de belles homélies ! "Merci de votre accueil, conclut-il, et que Dieu vous bénisse. Esso Éwazimi !"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard