Le Petit Cephalophore

dimanche, décembre 05, 2010

Servantes d'assemblée : la joie de servir


Quelle joie ! Quelle générosité dans les cœurs de celles qui viennent à la messe pour servir ! Un petit groupe de quatre filles créé en mai 2010 et qui a déjà porté du fruit puisque les voilà neuf aujourd’hui : Priscille, Héloïse, Clarisse, Gabrielle, Louise, Clémence, Noémie, Clotilde et Marie-Anne. Un groupe que l'on sent uni par des liens solides de charité. 

Lorsque Le Petit Céphalophore leur demande pourquoi elles ont accepté cet engagement, elles répondent avec enthousiasme : "Je suis chrétienne, je veux servir le Christ et aider l’assemblée à y voir plus clair" ; "pour aider l’assemblée à mieux prier" ; "pour accompagner l’Église vers la lumière" ; "avant, on s’ennuyait un peu à la messe, maintenant, on fait quelque chose, ça nous aide à mieux comprendre".  C'est aussi, pour certaines, un élan particulier qui nourrit la préparation de leur première communion.
Elles se réunissent tous les dimanches, un quart d’heure avant l’office, plus une fois par mois, autour d’Isabelle W. et du séminariste Stanislas (qui a pris la succession de Michaël, fondateur du groupe), pour établir le programme de leur service. Leur rôle est de "servir l’assemblée, tandis que les servants d’autel servent les prêtres et l’autel. Nous, on ne va pas s’asseoir près de l’autel mais dans l’assemblée parce que nous représentons l’Église". 
Leur tâche est précise : c’est d’abord accueillir les paroissiens et leur donner une feuille de messe, faire la procession des offrandes et les remettre aux servants d’autel (un rôle réservé à celles qui ont fait leur première communion), faire la quête, ouvrir la procession de communion avec deux cierges et participer à la procession de sortie, en début de cortège. Elles sont très fières de leur rôle. Elles en parlent à leurs amies, qui aimeraient devenir à leur tour servantes d’assemblée dans leurs propres paroisses, mais qui ne trouvent pas toujours une oreille favorable… Ces échanges leur donnent aussi des idées nouvelles, comme par exemple de jouer un rôle plus actif dans la diffusion aux paroissiens de la Paix du Christ.
Et nous, comment accueillons-nous nos jeunes servantes ? "Les paroissiens sont contents. Ils font un grand sourire à la quête". "Et ils sont contents d’avoir la feuille de messe. Quelquefois ils nous posent des questions sur notre rôle et on leur explique". Elles sont convaincantes. Elles sont "grandes" au sens évangélique. Un chaleureux merci de la part de toute l’assemblée. 

Quiconque veut être grand parmi vous,



qu'il soit votre serviteur. (Matthieu, 20, 26)


Propos recueillis par Dominique T.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard