Le Petit Cephalophore

jeudi, septembre 09, 2010

Donner pour être accueillie

Comme nous, Branka peine à réaliser qu'elle n'a quitté le XVI°, en quête d'un bail mixte logement-cabinet, que depuis un an, tant elle fait partie du paysage paroissial. « J'ai emménagé juste à côté de l'hôtel où je suis arrivée de Serbie avec mes parents, il y a trente ans ! » Psychanalyste et professeur de philosophie, elle est missionnée, après avoir enseigné à Jussieu, par le service des tutelles dans le traitement des affaires d'éthique et de psychopathologie des majeurs. Confrontée à l'accueil de personnes en difficulté dans sa profession, la nécessité d'établir des passerelles avec la paroisse lui semble une évidence. "En tant qu'immigrée, j'ai compris très vite qu'il ne fallait pas demander, mais se donner pour être accueilli. A Saint-Denys, je suis venue à la messe, et dès le troisième jour, on m'a sollicitée. Et j'étais disponible. Prête à être accueillie!" Également illustratrice pour l'édition et peintre d'icônes pour le plaisir, Branca fourmille d'idées : organiser des défilés de mode pour dynamiser le stand vêtements aux JAM, un séminaire sur l'inconscient et la grâce, etc.
« Saint-Denys, c'est un point d'ancrage. Et mes vacances, c'est la paroisse ! »
Propos recueillis par Marie-Christine D.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard