Le Petit Cephalophore

lundi, mars 01, 2010

Mars 2010. L'éditorial du père Quinson


Cette année, ils seront 322 adultes à être baptisés à Paris au cours de la nuit de Pâques. En France, plus de 3 000.

Depuis plusieurs années, ce phénomène des baptêmes d’adultes a pris une ampleur croissante. Ces chiffres peuvent impressionner ou laisser indifférents. A vrai dire ils n’ont pas de valeurs en eux-mêmes. Mais ils sont le signe d’un dynamisme spirituel nouveau qui est important pour l’Église. Pas simplement parce que ces nouveaux baptisés adultes seraient particulièrement bienvenus à une époque de « vache maigre ». Bien sûr c’est consolant de voir des adultes se préparer au baptême ! Mais l’essentiel n’est pas là : les « catéchumènes », ces adultes qui se préparent au baptême, nous sont donnés par le Christ comme des frères et des sœurs. Ils ont quelque chose à dire aux aînés que nous sommes.

Comment les accueillons-nous ? Quel désir les a mis en route vers le baptême ? De quelle façon pouvons-nous à notre tour être renouvelés dans la conscience de notre baptême ? Comment peuvent-ils être le ferment d’une nouvelle conversion de toute l’Église ? Comment peuvent-ils nous réveiller et nous aider à redécouvrir l’Évangile d’une façon rafraîchissante ?
Dans l’élan du nouveau rituel d’initiation chrétienne des adultes (1996) le cardinal Lustiger a initié à Paris une nouvelle compréhension du carême, renouant en cela avec la pratique de l’Église primitive : comprendre le carême comme une grande retraite baptismale au cours de laquelle nous cheminons, avec les catéchumènes, vers le mystère de notre propre vie, la mort et la résurrection du Christ.
Avant d’être un temps où l’on ne mange plus de chocolat, le carême est l’occasion offerte à tous les baptisés d’être replongés dans la grâce de leur baptême. Le don de Dieu est premier. «Si tu savais le don de Dieu…» Jean 4, 10.

Les catéchumènes sont une chance extraordinaire pour l’Église. Nous avons la joie d’avoir au milieu de nous, année après année, des adultes qui se préparent au baptême, à la confirmation, à la communion eucharistique. Puissions-nous les accueillir comme un don de Dieu et en être personnellement renouvelés dans la paix, la simplicité du cœur et le désir de la mission.
Père Paul Quinson

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard