Le Petit Cephalophore

dimanche, juin 07, 2009

Tout lu, tout vu, tout su !

Les paroles du Christ sur nos offrandes de messe viennent s'enchâsser, telle une Pierre tombée du Ciel, dans la prière eucharistique. Cette prière-réceptacle nous est ainsi donnée comme une voie d'accès au grand Mystère. Elle est belle mais nous pose problème, paraissant à la fois trop longue pour que notre conscience y reste fixée et trop courte pour que nous la saisissions au vol. Le paradoxe est un voile du Mystère. Comment le lever ? Amour seul répond pleinement à un "comment" et nous aimons en connaissant… Si donc nous n'aimons pas encore la prière eucharistique, laissons-nous inviter à faire sa connaissance. Le livre du père Olivier de Cagny, Les Prières Eucharistiques, vient à notre aide. Au fil de ses pages nous découvrons les quatre variantes de cette grande prière dont chacune a sa saveur, sa manière de faire mémoire et de rendre grâce. Le pas à pas de phrase à phrase, de mot à mot, les références bibliques, les approfondissements théologiques et l'ouverture sur les origines antiques de ces prières nous permettent de ralentir leur course. Aussi, quand le prêtre les dira, elles auront plus de chance de nous rattraper pour nous amener à faire coïncider notre présent avec l'éternel maintenant de Dieu. Avec la Grâce , nous serons ainsi arrivés à temps pour offrir humblement l'instant-même, et le faire entrer dans l'admirable échange… Katarina K. Olivier de Cagny, Prières eucharistiques, Cahiers de L’Ecole cathédrale 62, 2003, 150 p.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard