Le Petit Cephalophore

dimanche, juin 07, 2009

La messe vécue par une ancienne catéchumème.

Kristell, baptisée en 2005 : "A dix ans, en colonie de vacances, quelque chose m’avait attirée et invitée à suivre les enfants qui allaient à la messe. Plus tard, choriste à l'église de mon village, j'avais assisté aux messes sans avancer sur le chemin de messe. Puis j’ai été cheftaine scoute et j’ai posé mes premières questions à son sujet. Mais cela met du temps à mûrir. Adulte, j’ai travaillé chez des scouts. L'ambiance n'y est pas "parfaite", mais baignée de l'esprit de Jésus. Je retourne à la messe. Je suis alors sensible aux lectures et aux homélies qui comblent en moi quelque chose d'aride et d’assoiffé. Quand le sens de l'eucharistie m'est révélé, j'avance déjà vers le baptême. J'ai hâte d'y arriver. Mais on n'est jamais complètement arrivé. On doit toujours veiller, devancer les temps de moindre ferveur où certaines phrases et gestes risquent de devenir des réflexes. A ma fille Jeanne, je dirai que la messe est une fête autour de Jésus et près de Dieu. On y arrive tel qu'on est. On essaie de voir où l’on fait sa volonté et où l’on fait fausse route, pour se remettre sur Son chemin. On l'écoute. Enfin, on partage physiquement quelque chose avec Jésus : on lui offre un peu de ce qu'on a, et il nous offre ce qu'il est en son Corps et en son Sang."
Propos recueillis par Katarina K.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard