Le Petit Cephalophore

samedi, septembre 13, 2008

La messe est fervente et chaleureuse. Dans son homélie, le Pape lance un appel ferme aux jeunes à "oser" le sacerdoce ; un appel qui nous touche d'autant plus que nous apercevons de temps à autre sur les écrans les visages familiers de "nos" séminaristes. Ils ont osé. Parmi eux, Nicolas, ordonné diacre le dimanche précédent, met sa voix au service de l'Evangile qu'il chante magnifiquement.
"Chaque arbre se reconnaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus de raisin sur des ronces. L'homme bon tire le bien du trésor de son coeur qui est bon ; et l'homme mauvais tire le mal de son coeur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du coeur." (Luc, 6, 44)
Après l'homélie, lorsque le Pape se tait, un manteau de silence enveloppe la foule. Deux centaines de milliers de personnes comme perçues de l'intérieur... C'est impressionnant.
Notre curé a vécu cette messe au milieu de nous. Un moment rare et une grande joie.
La messe s'achève tandis que les nuages s'amoncellent. Derniers drapeaux agités, c'est la dispersion dans le calme. Il commence à faire faim. Faites passer les chips !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard