Le Petit Cephalophore

vendredi, février 15, 2008

La charité des autres

Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées le 31 janvier dans l’église des Blancs-Manteaux pour échanger sur l’aide apportée aux personnes démunies. Après un mot d’accueil du père Géry (www.notre-dame-des-blancs-manteaux.org), les associations et personnes présentes ont expliqué en quoi consistait leur action :

* Célia a exposé comment Secours emploi (01 44 54 92 12), une association fondée en 1987 par le Secours catholique, aide des chômeurs à trouver du travail. Dans son bureau, situé dans le presbytère des Blancs-Manteaux, elle reçoit des personnes qui viennent pour la plupart d’obtenir un titre de séjour. Grâce à Secours emploi, 370 d’entre eux ont pu travailler l’an dernier (100 ont trouvé un emploi stable). Nettoyage, manutention, peinture, petits bricolages pour les hommes, aide à domicile, ménage, pour les femmes, sont proposés. Avis aux employeurs potentiels…

* Bagagérue (8 rue des 2-ponts, 4è arr.) fonctionne depuis juin 2006. 30 casiers ont été installés sur l’Ile Saint-Louis pour que des sans-abri puissent y déposer leurs sacs-à-dos (pendant 2 mois maximum). Située à l’intérieur de bains-douches de la Ville de Paris, cette bagagerie ouvre une heure le lundi matin et une heure le mercredi matin. Une boisson chaude est proposée aux usagers et un médecin bénévole effectue une permanence les mercredis de 10h à 11h.

* Martin habite dans le presbytère des Blancs-Manteaux avec six comparses, dont trois personnes qui ont connu la précarité. C’est un beau projet fraternel, porté par le père Géry qui a mis à disposition des locaux occupés autrefois par des religieuses. Martin travaille par ailleurs dans un foyer du Secours catholique du 10è arr. (01 42 00 31 34, lieux d’accueil de jour) qui reçoit des personnes sans domicile fixe.

* Augustin Legrand a raconté comment est né à son initiative le mouvement Les Enfants de Don Quichotte (site : http://www.lesenfants/dedonquichotte.com). L’idée de départ : inviter les bien-logés à passer une nuit sous une tente avec les SDF pour faire bouger les pouvoirs publics.

* Bruno Dardelet, président de la Conférence Saint-Vincent-de-Paul (01 44 90 71 22), a rappelé que la Conférence unit la charité, la spiritualité et la prière.

Pour tout savoir sur l’entraide à Paris, il faut consulter le Guide Solidarité publié par la Mairie de Paris, avec ses six chapitres très utiles : S’orienter, Chercher un hébergement, Se nourrir, Se soigner, Vivre au quotidien, Se réinsérer.
Sylvie H.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard