Le Petit Cephalophore

vendredi, février 15, 2008

Frank Widro ou la conversion d'un poète

PRIÈRE AU SAC-CŒUR

O mon Frère,
mon Ami,
Lumière s'élevant sur l'Univers,
chemins de Vie et de Prière,
je t'implore, en mon intime,
de m'offrir en plénitude
une Foi,
Espérance sans fin
plus forte que le soc du chagrin,
plus vivante que l'espoir trop humain.


Sur le stand librairie de nos Journées d'amitié, Franck Widro, poète catholique, dédicaçait son ouvrage Les premiers jours d’un converti.

Le Petit Céphalophore : Êtes-vous venu à la poésie par la prière, par les mots ?

Franck Widro : C'est plutôt le contraire. J'étais déjà poète. De la poésie contemporaine abstraite. J'ai complètement changé de style ! D'abord j'ai reçu la Confirmation, puis j'ai étudié la théologie deux ans à l'Institut Catholique de Paris, et deux ans à la Faculté dominicaine sur Internet. J'ai ensuite cherché des ateliers d'écriture chrétiens, j'ai suivi deux ans durant ceux de l'Ecole cathédrale, animés par François Bansard. J'ai animé moi-même par la suite des ateliers à la galerie Bansard, sur la préparation de la liturgie des Evangiles du dimanche. J'écris actuellement chaque dimanche, avec un prêtre, deux quatrains sur l'Evangile du jour, qui passent à la radio, dans la presse écrite et sur des sites Internet.
L.P.C. : Vous cherchez à obtenir avec la poésie un effet de loupe sur les textes sacrés. Comment procédez-vous?
F. W. : Je cherche le dépouillement. Je n'utilise pas de termes philosophiques, ni théologiques, ni psychanalytiques. Simplement des mots de tous les jours, des images archétypiques, compréhensibles par tous. Les grands poètes mystiques ne sont souvent compréhensibles que par des initiés. J'ai d'ailleurs eu une émission à Radio Saint-Louis, en Martinique, pour des jeunes, et j'ai publié pour eux aussi dans Terres Lointaines. Ce que j'écris est accessible aux pré-ados ! Je m'efforce, comme disait Jean-Paul II, de lier l'intelligence de la Foi avec la Foi du cœur. Le ressenti, le vécu. Il n'y a que de la théologie, de la philosophie et de la psychanalyse, mais il ne faut pas que cela se voit ! Quand les gens me disent qu'après m'avoir lu, tout leur semble évident, cela me fait plaisir…

Marie-Christine D.

Illustration : la fresque de la Charité (détail)

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard