Le Petit Cephalophore

samedi, septembre 23, 2006

Septembre 2006. L'Editorial du Père Quinson.

PLANETE : FORMATION
C’est la « rentrée ». Que m’inspire-t-elle cette année ? Les souvenirs de l’été se bousculent dans ma tête... Juillet à Paris, à la paroisse, avec un séminariste vietnamien, un autre irakien et un prêtre libanais. Un échantillon du monde à portée de la main. Des visages évoquant des pays et les drames qui s’y déroulent. Un livre aussi, qui traite de ces questions internationales si complexes : L’Ensauvagement de Thérèse Delpech (Grasset, 2005). Excellent. Un sous-titre éloquent : Le Retour de la barbarie au XXIème siècle. Une invitation forte et stimulante à demeurer vigilants, là où nous sommes, pour éviter que ne s’effritent tous les repères d’humanité de notre monde si fragile. En France ? Ségolène, Sarkozy, Chirac, Villepin... On s’agite, on s’excite, on s’ébroue, on se montre, on calcule... Je dis cela avec tout le respect que j’ai pour la vie politique mais c’est vrai que de loin, en vacances, c’est un spectacle qui peut prêter à sourire... Bientôt trois mois. C’est l’âge d’Emma, ma dernière nièce. Elle est jolie comme un cœur, passe son temps à dormir, à manger et se moque éperdument de toutes nos agitations d’adultes ! Et je me pose une question : pourquoi est-ce toujours si fascinant de regarder un bébé dormir ? Plus de 200 km à pied : c’est le parcours réalisé cette année avec un petit groupe amical sur les routes de Compostelle. Arrivée à Roncevaux : les Pyrénées sont franchies. Et pas d’ampoules s’il vous plaît, j’en suis particulièrement fier ! Mariage d’un couple d’amis dans la région bordelaise. Un beau mariage dans la magnifique église de Créon (Entre deux mers). La moitié de l’assemblée était à des années lumières de tout notre univers catho-croyant-ecclésiastico-spirituel. Un autre monde, différent et sympathique, et le témoignage d’un couple qui veut faire le choix du Christ. En évoquant brièvement mon été je pense au vôtre. J’espère qu’il a été bon. Je pense aussi à ceux – il y en a sans doute – pour qui la coupure estivale a été longue ou pénible. Ces souvenirs brossent aussi un portrait saisissant de notre planète, si petite à l’échelle du cosmos, tellement contrastée et où nous sommes de plus en plus dépendants les uns des autres. Notre monde me semble parfois devenir fou. Il est pourtant beau. Presque aussi beau qu’Emma… Le Christ est passé dans ce monde. Il y a laissé sa trace. Tout cela est inouï. Et nous donne une responsabilité. Puisse cette année être l’occasion de nous laisser « former » par le Christ pour assumer au mieux notre responsabilité. Cela a un nom : MISSION. Il y a bien des façons de nous « laisser former » : prière, études, lectures, réflexion personnelle ou en groupe, la charité aussi nous « forme » en ce qu’elle nous rend ressemblant à Celui qui en est la source. Les propositions ne manquent pas. Certaines vous sont présentées dans ce numéro : de la formation « sur le terrain » des catéchistes aux cours de l’École Cathédrale, en passant par l’engagement concret de service avec la Conférence Saint-Vincent-de-Paul ou encore les homélies !
Je me réjouis de vous retrouver tous pour cette nouvelle année apostolique et souhaite à chacun une heureuse rentrée !
Père Paul Quinson

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard