Le Petit Cephalophore

lundi, février 27, 2006

Regards sur la Mission : Marie, artiste peintre

Bonne nouvelle sur toile « Ma mission de peintre, c’est de dire le grand bonheur de l’existence. Cet énorme cadeau – même si nous passons comme des ombres -, il nous faut le vivre, et en témoigner. Et le fil rouge de ma vie de peintre, c’est l’attente, le désir. Oui, l'analogie entre être peintre et être chrétien, c’est sans doute l’attente ; si tu n’attends pas, tu ne vois rien. Sachant qu’être peintre, ce n’est certes pas représenter le réel, c’est chercher, c’est être dans une conquête pour attraper un morceau de paradis, en mobilisant tous ses sens et toute son intelligence. Pour moi, être peintre, autre analogie sans doute avec la mission du chrétien, c’est me mettre en quête, quitter mes repères, aller vers l’inconnu… et accepter que ce que je vais exprimer sur ma toile ne dépende pas de moi. Lorsque je peins, je suis en état de faiblesse, celle d’une démarche d’attente, qui laisse toute sa place à l’imprévu, celui dans lequel le Créateur se manifeste. Le christianisme est une religion du bonheur. Et être peintre, c’est vouloir être heureux. C’est se dire : je ne lâcherai pas le morceau dans mon appétit de bonheur. Et moi, dans la peinture, ce que je cherche, c’est un peu le point de passage entre le réel et l’invisible, pour exprimer le "déjà là" du Royaume ». Marie Sallantin, à découvrir sur le site http://www.arbre-de-lune.fr/sallantin/index.htm

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard