Le Petit Cephalophore

jeudi, novembre 10, 2005

L’écho du conseil paroissial

Le conseil pastoral paroissial (CPP) du 29 septembre dernier a réfléchi à sa vocation propre, suite à cette question posée à notre curé par un nouveau membre : « Le CPP, à quoi ça sert ? ». Question inséparable, avons-nous appris, de celle de la mission même de l’église. Le curé, à qui revient en propre la charge pastorale, est conseillé et aidé dans l’élaboration des grandes orientations pastorales par le CPP, selon le principe de la « communion hiérarchique », propre à l’église. Ce principe ne suit ni une logique démocratique ni une logique autoritariste. En effet, le conseil pastoral représente plutôt un lien, une relation, un relais et son rôle est purement consultatif. Le CPP recueille et propose des idées, il assure la convergence des informations sur le quartier et la paroisse vers le curé. Il aide à rythmer la vie de la paroisse avec une « demi-longueur » d’avance. Si le principe du conseil trouve sa source dans l’église des origines, sa vocation concrète n’apparaît qu’après le Concile Vatican II. Parmi les textes fondateurs, on peut rappeler le canon 536§2 du code de droit canonique de 1983 et, pour Paris, l’ordonnance du Cardinal Lustiger de novembre 1987. Les membres du conseil ont ensuite échangé plus largement au sujet de la collaboration entre prêtres et laïcs en donnant la parole, notamment, à nos nouveaux prêtres. Après le succès de la journée de rentrée paroissiale, le conseil envisage maintenant de proposer une série de rencontres autour des sujets de bioéthique, à inaugurer pendant le temps de l’Avent.
Katarina K.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard