Le Petit Cephalophore

vendredi, juin 06, 2008

Le père Ségui nous quitte... déjà !



Après deux années de vicariat à Saint-Denys (le temps passe si vite !) le père Olivier est appelé vers d'autres cieux... Cette décision soudaine laisse pantois ses paroissiens qui ont à peine eu le temps de l'aimer ; elle prive aussi notre curé d'un collaborateur précieux.


Nous voilà donc bien tristes à la seule idée des "au-revoir", mais heureux pour le père Ségui qui se voit confier une "lourde et belle mission" qui est un gage de confiance : le père sera en effet dès septembre curé de la paroisse de Cergy-Pontoise, qui compte 60 000 âmes (!) , trois vicaires et quatre clochers (dont l'église médiévale de Saint-Christophe-La-Vieille et l'église moderne consacrée au Bienheureux Frédéric Ozanam qu'il nous engage l'une et l'autre à visiter.) "Je compte sur vos prières", confie-t-il. Cette décision intervient suite à la nomination, en tant qu'évêque auxiliaire de Paris, du curé actuel, Renauld de Dinechin. Elle s'inscrit dans un cadre qui n'est pas nouveau pour le père Olivier puisqu'il s'agit de rejoindre la Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville (FMPV), à laquelle il était déjà attaché lorqu'il était vicaire dans le XIXème, à Saint-Jean-Baptiste-de-Belleville. Cette fraternité propose "un lieu d'implantation missionnaire et une vie communautaire entre prêtres."

On songe bien-sûr aux grands chantiers que le père Ségui avait entrepris chez nous, tels les JMJ (il accompagnera néanmoins "ses jeunes" cet été à Sydney et au Cambodge) ou la Mission Charité, qu'il restait à développer après le succès du Festival de la Charité. "Un grand merci pour la mission partagée à Saint-Denys", nous dit-il. C'est à nous de le remercier pour l'élan qu'il a su donner, avec beaucoup de douceur et la force de sa foi, aux paroissiens timorés que nous sommes trop souvent ! Nous lui souhaitons bonne route et l'assurons de nos prières.

Son départ laisse donc un grand vide, d'autant plus préoccupant que nous n'aurons pas de vicaire "à plein temps", semble-t-il, cette année. Une raison supplémentaire pour retrousser nos manches ?
D. T.

3 Comments:

  • Merci au père Ségui et bon courage à lui… il ne part pas en terre de mission … quoique !

    Merci pour sa douceur et son écoute.

    Navrée pour Monsieur le Curé il est exact que la tâche est déjà lourde, alors …

    Merci aussi à tous les « pèlerins d’Assise » qui par leurs notes nous font vivre ou revivre des instants formateurs vécus jadis et toujours présents dans la mémoire et espérons- le sur le chemin de vie.

    Monique

    By Anonymous Monique, at sam. juin 07, 11:47:00 PM  

  • Je suis vraiment attristée par ce départ car pour avoir amené mon fils Aurélien à sa 1ère communion puis préparé à sa confirmation cette année, il a donné énormément à Aurélien et à moi-même. Nous lui devons un grand merci.
    De tout mon coeur, cependant, je lui souhaite une excellente continuation dans ses nouvelles missions.

    Valerie S.

    Maman d'Aurélien (Classe de CM2/Ste Geneviève)

    By Blogger Le Petit Céphalophore, at lun. juin 09, 12:42:00 PM  

  • Bonne route au Père Segui sur ce nouveau défi , et merci à l’équipe en place pour sa … constance !!
    Louis / Marie Françoise Meyniel

    By Blogger Le Petit Céphalophore, at mar. juin 10, 07:30:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home


 

Le référenceur des meilleurs sites catholiques francophones
Blogues_Catholiques
Rejoindre la chaîne | Liste | Précédent | Suivant | Hasard | Paroisse francophone St-Blogue
Joindre | Liste | Précédent | Suivant | Au hasard